Petit conte écologique à l’usage des gastronomes en herbe

 

Oswald et la recette d’antan, c’est l’histoire d’un jeune monstre rêveur et gourmand, dont la vie bascule lorsqu’il décide de participer à un grand concours de cuisine.

Souffre-douleur du manager de Biggy-Beurk, le fast-food répugnant dans lequel il travaille depuis plusieurs années, Oswald passe ses journées à décongeler des boulettes de rat industrielles et à faire frire de mauvais doigts de zombie. Il aspire cependant à autre chose : ouvrir son propre restaurant ; un lieu où il concocterait avec soin de bons petits plats… et cela à partir de produits frais uniquement !

Pour y parvenir, il entend décrocher le premier prix du Monstrueux Concours de Cuisine qui aura lieu dans trois semaines. Afin de mettre toutes les chances de son côté, Oswald décide de faire revivre l’une des spécialités de sa grand-mère ; une recette d’antan savoureuse, mais désormais tombée dans l’oubli.

Hélas, dans un monde au goût uniformisé où la MonstroFood Company – une puissante entreprise agroalimentaire – s’est employée à faire disparaître la majorité des fruits et légumes, notre héros va rencontrer de grandes difficultés pour réunir les ingrédients nécessaires à l’élaboration de son plat.

La réussite de sa quête dépendra certes de son courage, de son astuce, mais aussi et surtout de l’aide que sauront lui prodiguer ses alliés, tant sur la scène que dans le public.

 

Télécharger le dossier de presse